J'aurai l'air d'être mort et ce ne sera pas vrai - Christine Preiss
J'aurai l'air d'être mort et ce ne sera pas vrai
DIALOGUE DU PETIT PRINCE AVEC LA BIBLE, SUR LE THÈME DU GRAND DÉPART

Je devais avoir 6 ans. Je m’étais levée pendant la nuit et arrêtée devant la fenêtre du couloir (celle qui donnait sur la colline avant l'extension de notre maison)… et il était passé, lentement, juste là, devant mes yeux, à quelques mètres de moi. C’était exactement la même planète, exactement le même petit garçon aux cheveux d’or. Je ne sais plus si j’avais osé le raconter à l’école le lendemain : « Je l’avais vu. Il était revenu ! »

Des années plus tard, me remémorant cet épisode, je me suis dit, raisonnable (j’étais assurément devenue une grande personne !), que non, ce n’était pas possible, j’avais dû rêver cette histoire-là !

Je n’en souscris pas moins aujourd'hui, et de tout coeur (!), à cette affirmation de foi et d'espérance que Antoine de Saint Exupéry a mise dans la bouche de son petit bonhomme, au sujet du grand départ :
« J'aurai l'air d'être mort et ce ne sera pas vrai ! »

Avec l'aimable autorisation de la succession Saint-Exupéry - d'Agay.

Infographie : Noëlle Guillot
www.typik.fr
Top